Echanges avec Cédric O sur le tracking : Concilier santé collective et libertés fondamentales

Publié le 08/05/2020 dans

À l'Assemblée

Alors que notre pays se démène pour s’armer de toute part afin de lutter contre la pandémie de la covid-19, j’ai souhaité travailler sur l’application « Stop Covid » afin de m’assurer que nos libertés fondamentales soient respectées et que nos données personnelles soient belles et bien protégées.

À cet effet, et avant même le déroulement des débats à l’Assemblée nationale sur ce sujet, j’ai sollicité par courrier le ministre de la Santé, Monsieur Olivier Véran, et le Secrétaire d’Etat chargé du Numérique, Monsieur Cédric O, sur la mise en place de cette application « Stop Covid ». Dans cet échange du 8 mai, j’ai manifesté ma volonté de ne pas sacrifier nos libertés fondamentales pour notre santé. J’y ai également fait part de mon souhait de voir une combinaison des technologies Bluetooth et GPS, ainsi que la mobilisation des entreprises françaises pour garantir la souveraineté de nos données. L’autonomie numérique de notre pays, cela se gagne aussi dans les situations de crise !

Articles associés
À l'Assemblée

Reconnaissance des harkis

21/09 /2021
À l'Assemblée

Loi de Programmation Militaire - Mon discours du 22 juin 2021

25/06 /2021
À l'Assemblée

Vote à l'unanimité de la reconnaissance du "Covid-Long"

10/05 /2021